Données sur l’impact de la COVID-19 à l’échelle nationale

Le tableau de bord national sur l’impact de la COVID-19 sur le don et la transplantation d’organes vise à aider le milieu à mieux comprendre, presque en temps réel, les répercussions directes ou indirectes de la COVID-19 sur les pratiques de don et de transplantation d’organes au Canada. Par extension, il renseigne sur les conséquences de ces changements sur les donneurs potentiels et les candidats à la transplantation.

Le tableau de bord comprend quatre indicateurs principaux qui permettent de mesurer le rendement du système de don et de transplantation d’organes, tant à l’échelle provinciale que nationale.

  • Signalements de donneurs décédés (par type) : Le taux de signalement mesure le nombre de donneurs potentiels d’organes décédés qui ont fait l’objet d’un signalement à un organisme de don d’organes au cours d’une période définie. Cet indicateur est important, puisqu’il permet de voir à quel rythme les hôpitaux signalent aux ODO les patients potentiellement admissibles au don d’organes après le décès en temps de crise.
  • Donneurs réels d’organes (par type) : Ces données représentent, au cours d’une période définie, le nombre de donneurs qui ont effectivement donné au moins un organe plein ayant été transplanté par la suite. Ces données fluctuent selon la disponibilité des donneurs, les infrastructures provinciales, la capacité de l’hôpital et les facteurs de risque externes.
  • Transplantations : Ces données représentent le nombre de transplantations effectuées (catégorisées dans le tableau de bord selon qu’il s’agit du rein ou d’un autre organe) au cours d’une période définie. Comme plusieurs programmes de transplantation ont suspendu ou réduit leurs activités temporairement en raison de la COVID-19, la variation du taux de transplantation illustre précisément l’impact de la pandémie sur l’accès des Canadiens aux traitements de remplacement d’organes.
  • Liste d’attente : Ces données indiquent pour l’ensemble du pays le nombre de patients actifs inscrits en vue d’une transplantation par type d’organe et le nombre de patients décédés en attente. En réalité, les données sur les patients actifs sur la liste d’attente et les données sur les décès au Canada ne reflètent pas avec exactitude les besoins en transplantation et sous-représentent la véritable demande à cet égard au Canada. Ces données dépendent grandement des pratiques variables d’inscription à l’échelle du Canada. Toutefois, le fait de partager ces données pourrait aider le milieu à mieux saisir les répercussions de la COVID-19 sur les patients en attente d’une transplantation.

La Société canadienne du sang, les organismes de don d’organes et des partenaires provinciaux ont pris l’engagement de recueillir des données et d’en faire rapport toutes les deux semaines afin de bien mesurer l’effet de la pandémie sur le système de don et de transplantation d’organes et de suivre la reprise graduelle des activités dans ce domaine.

Naviguer dans le tableau de bord

En utilisant les filtres du côté gauche ou en sélectionnant les objets du tableau (selon la légende), vous pouvez modifier le tableau de bord pour afficher les données par province ou explorer plus en profondeur les données liées au donneur ou au type de transplantation.

 

Sources des données : Les données canadiennes recueillies pour préparer ce tableau de bord proviennent des données soumises par un réseau de partenaires provinciaux et de représentants des organismes de don d’organes provinciaux. Les données ont été normalisées et validées dans toute la mesure du possible par la Société canadienne du sang. Le tableau de bord sera mis à jour régulièrement à mesure que de nouvelles données deviendront disponibles.

Remerciements : Le tableau de bord est rendu possible par les efforts et l’apport des organismes de don d’organes provinciaux, des membres du milieu du don et de la transplantation du Canada et de la Société canadienne du sang.

Utilisation des données : Des portions du tableau de bord peuvent être commentées, reproduites ou traduites à des fins privées de formation, de recherche ou d’étude, mais ne peuvent être utilisées dans un but commercial. Toute utilisation de l’information doit préciser que la Société canadienne du sang en est la source. Tout autre usage de cet outil est strictement interdit sans la permission de la Société canadienne du sang.

Questions : Si vous avez des questions ou des préoccupations à propos du tableau de bord ou de son contenu, veuillez communiquer avec Nick Lahaie, à l’adresse nick.lahaie@blood.ca.