Étude sur l’épuisement et la résilience chez les coordonnateurs de don d’organes et de tissus (étude BRiC)

Étude sur l’épuisement et la résilience chez les coordonnateurs de don d’organes et de tissus (étude BRiC)

Les coordonnateurs de don d’organes et de tissus vivent des situations difficiles et stressantes au quotidien, ce qui les rend susceptibles de souffrir de problèmes comme l’épuisement et l’usure de compassion. Les recherches sur le taux de roulement chez ces professionnels de la santé ont montré que la durée d’occupation du poste de coordonnateur était de moins de trois ans, une durée qui peut peut-être s’expliquer par les problèmes professionnels dont ils souffrent. Le haut taux de roulement qui en découle peut avoir un effet important sur la capacité des organismes de don d’organes (ODO) à optimiser le don au sein de leurs programmes.

Il est difficile d’évaluer l’ampleur réelle des problèmes liés au travail chez les coordonnateurs de don à l’échelle mondiale et l’on sait très peu de choses de l’impact de ces problèmes sur les coordonnateurs de don au Canada. L’étude nationale BRiC vise donc la mise en place d’une méthode novatrice pour étudier et améliorer le bien-être au travail des coordonnateurs de don d’organes et de tissus au Canada, l’objectif étant de déceler les problèmes tôt et d’intervenir rapidement pour favoriser le bien-être et le maintien en poste de coordonnateurs compétents, et d’optimiser le don d’organes au sein des organismes concernés.

L’étude sur l’épuisement et la résilience chez les coordonnateurs de don d’organes et de tissus (BRiC) est menée par la Société canadienne du sang et l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) en collaboration avec le milieu canadien du don d’organes et de tissus.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur cette étude ou y prendre part, veuillez communiquer avec notre équipe de recherche en écrivant à asilva@cheo.on.ca ou à ken.lotherington@blood.ca

À propos de l’étude BRiC

L’étude BRiC, qui se déroule en trois phases, porte sur l’épuisement et la résilience des coordonnateurs. Elle utilise une approche systématique pour comprendre les causes d’épuisement et développer des stratégies d’intervention. À la base, elle faisait partie d’une recherche mise sur pied pour examiner de façon systématique les moyens de limiter les répercussions de l’usure de compassion, de l’épuisement et de la détresse morale, et trouver des moyens d’accroître la résilience. L’étude BRiC est maintenant l’axe central du projet, auquel se grefferont d’autres éléments à mesure que nous découvrirons d’autres facettes à explorer parmi les questions liées au travail.

Publications

 

Image
Image des 3 phases de l'étude BRiC

Phase I de l’étude BRiC — examen de la portée

Aperçu : Nous avons entrepris un examen de la portée de la littérature internationale afin de définir précisément l’épuisement et l’usure de compassion, en tenant compte notamment des facteurs de risque/protection, chez les coordonnateurs de don d’organes et de tissus à l’échelle mondiale.

Résultats :

  • Burnout and compassion fatigue among organ donation coordinators: a scoping review protocol. Publié par JBI.
  • Burnout and compassion fatigue among organ donation coordinators: a scoping review. Publié par BMJ.

Phase II de l’étude BRiC — étude à méthodes mixtes

Aperçu : Nous menons une étude faisant appel à diverses méthodes (sondage quantitatif en ligne suivi d’entretiens qualitatifs) afin d’explorer l’épuisement, l’usure de compassion, la détresse morale, la résilience et le stress lié à la pandémie de COVID-19 chez les coordonnateurs de dons d’organes et de tissus et de mieux comprendre comment ces professionnels perçoivent chacun de ces enjeux. Les résultats de cette étude serviront à la phase III de l’étude BRiC, soit l’élaboration de stratégies d’intervention permettant de traiter les principaux enjeux et problèmes relevés.

Avancement :

  • Nous réalisons actuellement les sondages et les entretiens qualitatifs auprès des organismes canadiens de don d’organes.
  • Nous avons commencé l’analyse des résultats préliminaires.

Phase III de l’étude BRiC — étude interventionnelle

Aperçu : Cette phase sera élaborée en fonction des résultats de la phase II et comportera une étude interventionnelle qui traitera les enjeux relevés dans l’étude à méthodes mixtes afin d’améliorer le bien-être au travail des coordonnateurs.

Avancement :

  • Cette phase sera élaborée en fonction des résultats de la phase II.

Autres projets associés à l’étude BRiC

Évaluation d’un atelier

Aperçu : Il s’agit d’une étude qualitative qui évalue un atelier organisé dans une province de l’ouest du Canada au printemps 2019 sur l’esprit d’équipe et la communication entre les coordonnateurs. Des entretiens semi-structurés ont été menés par Zoom en mars 2020 afin d’explorer le rôle des coordonnateurs de don et de greffe d’organes, leur expérience de l’atelier et les répercussions de cette activité sur la dynamique et la cohésion de leur équipe.

Résultats : 

  • Burnout, compassion fatigue and work-related stressors among organ donation and transplantation coordinators: A qualitative study. Publié par ICCN.
  • The Experiences and Perceptions of Organ and Tissue Donation Coordinators Participating in a Team Cohesion and Communication Workshop: An Exploratory Descriptive Qualitative Study. Accepté et sous presse au CJCCN.

Réunion de travail

Aperçu : Lors de la réunion de travail organisée à Ottawa en février 2020, nous avons eu le plaisir de présider une journée de discussion au cours de laquelle les participants ont discuté en toute franchise et en profondeur de l’épuisement et de l’usure de compassion chez les coordonnateurs, ainsi que de l’étude BRiC. Des coordonnateurs et des gestionnaires provenant de cinq organismes canadiens de don d’organes ont pris part à la réunion. Deux séances de discussion en groupe ont eu lieu pour (1) discuter de la pertinence des sujets à l’étude et cerner les difficultés qui touchent l’ensemble des coordonnateurs; et (2) définir les approches les plus appropriées pour les phases II (collecte de données) et III (intervention) de l’étude BRiC.

Résultats :

  • Nous avons produit un compte rendu de la réunion et un sommaire des thèmes abordés, qui seront distribués aux ODO canadiens.

Document de réflexion

Aperçu : Un document de réflexion a été rédigé en collaboration avec des coordonnateurs provenant de cinq provinces et de spécialistes internationaux. Les coordonnateurs canadiens ont fait part de leurs préoccupations ainsi que de leur expérience par rapport aux enjeux professionnels comme l’épuisement.

Résultats : 

  • Burnout and compassion fatigue among organ donation coordinators: A Canadian perspective. Publié par CJCCN.

Présentation à des conférences

Aperçu : À titre de groupe de recherche, nous avons comme principe de partager nos résultats avec le milieu du DGOT afin de présenter des données probantes qui favoriseront l’avancement du don et de la greffe d’organes et aideront les utilisateurs du savoir. Cette année, nous avons eu l’occasion et le plaisir de présenter les travaux de l’étude BRiC à plusieurs conférences, ODO et coordonnateurs de don.

Présentations :

  • Deux présentations par affiches acceptées à l’International Congress of The Transplantation Society 2022 (aperçu de l’étude BRiC et résultats de l’évaluation d’un atelier)
  • Une présentation par affiches acceptée à l’ITNS 2022 (aperçu de l’étude BRiC et résultats de l’évaluation d’un atelier)
  • Conférencier invité au panel sur l’épuisement de la réunion annuelle de 2022 de la Société canadienne de transplantation

Équipe de recherche principale
 

Image
L'équipe de recherche
NOUVELLES SUR LES PROJETS