Prévention et réduction de la biocontamination dans les banques de tissus

En février 2012, les intervenants du milieu canadien des tissus se sont réunis et ont décidé qu’il était nécessaire de se doter de pratiques exemplaires fondées sur des données probantes pour élaborer des processus de prévention et de réduction de la biocontamination (désinfection) . La Société canadienne du sang a réagi en facilitant l’élaboration de pratiques exemplaires de prévention et de réduction de la biocontamination dans cinq domaines : le prélèvement des tissus, l’échantillonnage microbiologique et le traitement des tissus musculosquelettiques, des tissus cardiaques et des tissus cutanés.

Rapport