Transport des reins de donneurs vivants

La pandémie de COVID-19 a eu des répercussions sur le don et la transplantation d’organes au Canada. De nouvelles mesures ont été prises afin de réduire l’exposition au virus ainsi que sa transmission, et pour protéger les donneurs et les receveurs. Le Comité consultatif sur la transplantation rénale et le Comité consultatif sur les dons d’organes de personnes vivantes recommandent de ne pas demander au donneur de prendre les transports publics (train, avion, etc.) pour se rendre au centre du receveur. Lorsque les donneurs n’ont pas la possibilité d’utiliser leur véhicule personnel, ces comités recommandent de procéder à l’ablation du rein au centre du donneur, puis d’acheminer le rein au centre du receveur.

Afin de répondre aux questions sur le transport et la logistique associés à l’acheminement des reins de donneurs vivants, la Société canadienne du sang a convié un panel d’experts, qui s’est réuni le 1er septembre 2020. La vidéo de cette rencontre, ainsi que les documents associés, sont disponibles ci-dessous (disponibles en anglais seulement). De plus, vous trouverez les messages clés de la discussion en panel ainsi qu’un sommaire des questions reçues et des réponses fournies par les spécialistes du forum. La transcription est présentée sous forme de tableau et divisée par spécialiste. Chaque section énumère les questions reçues ainsi que l’horodatage pour vous permettre de naviguer la vidéo.

 

 

Ressources (en anglais seulement):