La sensibilisation du public - Une nouvelle campagne nationale

La Semaine nationale de sensibilisation au don d’organes et de tissus

 

Projet : Une nouvelle campagne nationale

A new national, collaborative campaign platform and approach for National Organ and Tissue Donation Donation Awareness Week (NOTDAW) is in development. A renewed vision for 2023-2027 brings the community together to inspire Canadians. In collaboration with the Public Education and Awareness Committee (PEAC) and its Community Forum, and following 25 years of dedicated campaigning for organ and tissue donation, NOTDAW will enter a new campaign era. 

 

La Semaine nationale de sensibilisation au don d’organes et de tissus est l’occasion d’attirer l’attention sur les besoins cruciaux en donneurs au Canada. Elle a également pour but d’encourager les Canadiens à officialiser leur décision de devenir donneur et à en discuter avec leurs proches.  

La Semaine nationale de sensibilisation au don d’organes et de tissus a lieu la dernière semaine complète du mois d’avril 

Pour célébrer cet événement, nous lançons une campagne de sensibilisation conçue en collaboration avec un groupe de travail sur l’éducation et la sensibilisation du public, qui comprend des membres de chaque organisme provincial de don d’organes. 

Pour honorer les donneurs et les familles qui ont fait le don de la vie, des monuments sont illuminés en vert d’un océan à l’autre et les gens peuvent épingler un ruban vert sur leurs vêtements. Ce sera également l’occasion de jeter un coup de projecteur sur les milliers de patients en attente d’une greffe ainsi que sur ceux qui ont perdu la vie faute d’organes disponibles. Nous en profitons pour rappeler à chacun qu’il faut officialiser sa volonté de donner ses organes ou ses tissus en s’enregistrant et en en parlant avec ses proches. Pour savoir comment se déclarer donneur, allez sur organtissuedonation.ca/fr.

Un peu d’histoire

Le projet de loi C-202, qui est à l’origine de cette semaine de sensibilisation, a été adopté à l’unanimité par le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie le 4 février 1997. Il a été déposé par l’ancien député libéral fédéral, Dan McTeague. Cette semaine, qui coïncide avec la dernière semaine complète du mois d’avril, commémore le décès de Stuart Herriott, un enfant de deux ans et demi, victime d’un accident automobile survenu dans la circonscription de M. McTeague, Pickering-Scarborough Est. Les parents du petit Stuart ont fait don des organes de leur fils, ce qui a permis d’améliorer et de sauver la vie de quatre personnes. Selon M. McTeague, le projet de loi avait pour but de favoriser l’éducation et la sensibilisation à propos du don d’organes, de permettre au Parlement d’affirmer sa volonté de s’attaquer à la pénurie d’organes et de commémorer le souvenir des personnes qui décèdent chaque année en attente d’une transplantation.